Matières dangereuses

Lasers et sources optiques dangereuses

Utilisation des lasers

Qu'est-ce qu'un laser ?

Light Amplification by Stimulated Emission of Radiation
Amplification de la lumière par émission stimulée de radiation

Les sources lumineuses rayonnent généralement dans toutes les directions. Plus un objet est éloigné d’une source lumineuse, plus l’énergie rayonnée reçue est faible. Par contre, la lumière générée dans le laser est concentrée et dirigée en un faisceau collimaté dès son origine. Lorsqu’un rayon laser touche un objet, toute l’énergie rayonnante du laser se concentre en un minuscule point d’impact.

Les points essentiels à connaître sur les lasers sont les suivants :

  • Un laser est caractérisé par sa longueur d’onde, par sa puissance et son type d’émission, et par le diamètre et la divergence de son faisceau.
  • Les principaux types de lasers sont à gaz, à solide, à liquide ou à semi-conducteur (diode).
  • Les rayonnements lasers peuvent être émis en impulsions déclenchées (Q-switch), en impulsions relaxées ou en émission continue (plus grand que 0.25 s).
  • Les fibres optiques servent à transporter la lumière laser et peuvent être assimilées à une source laser.    

Les longueurs d’onde du rayonnement laser sont généralement exprimées en nanomètre (nm). Un nanomètre équivaut à un millionième de millimètre, soit 0.000000001 mètre. Les longueurs d’onde de la lumière émise par les différents lasers s’échelonnent entre 190 nm et 10 600 nm.

Pictogrammes


Ce type de signalisation indique un danger lié aux lasers. Tout dispositif laser de classe supérieure à 1 doit porter cette étiquette. La figure qui suit est un exemple de signalisation conforme aux normes en vigueur.



Le symbole de danger ainsi qu’une plaque indicatrice qui mentionne la classe du laser et la description du risque doivent être présents.


À l'entrée des laboratoires où se trouvent des lasers, un panneau de mise en garde doit également indiquer le type de laser, sa classe et les risques liés à son utilisation. Si plusieurs lasers se trouvent dans la pièce, le panneau indiquera la classe la plus élevée des lasers du laboratoire.

Classification des lasers

Avant 2007, les normes régissant la classification des lasers étaient différentes en Europe et aux États-Unis.   

Europe : norme EN 60825-1/janvier 2006
États-Unis : norme ANSI Z136.1-2000

Il est possible de trouver les deux types de classification dans les laboratoires, en fonction du lieu et de l’année de fabrication des lasers. Depuis 2007, les classifications de la norme américaine et de la norme européenne sont les mêmes. Il faut aussi noter que la norme adoptée au niveau international est la norme européenne.  

Europe : norme EN 60825-1:2007 Ed.2.0
États-Unis : norme ANSI Z136.1-2007

Les lasers sont maintenant répertoriés en 7 classes. La section Classification des lasers  est entièrement consacrée à la description détaillée de ces classes.

Risques pour la santé

Les lasers représentent une source de risque pour l’œil et pour la peau. L’œil est sans contredit la partie du corps la plus sensible au rayonnement laser. L’exposition à un faisceau laser peut survenir de différentes façons :

  • Vision directe dans le faisceau
  • Réflexion spéculaire
  • Réflexion diffuse

Les réflexions produites par les objets réfléchissants présentent un risque identique aux rayonnements directs, car elles sont non seulement insidieuses, mais elles peuvent aussi contenir jusqu’à 90 % de l’énergie initiale. Les problèmes liés à l’exposition de l’œil ou de la peau au faisceau laser sont nombreux.  

Le tableau suivant décrit les effets pathologiques associés à une exposition excessive au rayonnement laser.

Consignes de sécurité

Lorsque vous devez travailler dans des laboratoires où se trouvent des lasers, vous devez porter une attention particulière à plusieurs éléments. Afin d’assurer votre propre sécurité et celle de vos collègues, plusieurs recommandations doivent être respectées avant de débuter toute manipulation.

Avant d’entrer dans le laboratoire

Avant d’entrer dans le laboratoire, vérifiez à quel niveau de risque vous vous apprêtez à vous exposer. Sur la porte d’entrée, une affiche « Danger »  indique la classe la plus haute des lasers présents dans la pièce. Pour les laboratoires où se trouvent des lasers de classe 3B et 4, un panneau lumineux ainsi qu’un bouton d’arrêt d’urgence doivent être présents sur le mur à l’entrée. Le panneau lumineux sert à indiquer que le laser est en fonction.


Dans le laboratoire

Tout le personnel qui travaille dans des laboratoires où se trouvent des lasers doit être informé des risques et des mesures préventives à prendre. Les utilisateurs de lasers doivent, pour leur part, avoir suivi une formation en sécurité laser. Cette formation doit être renouvelée tous les 3 ans.

De plus, afin de maximiser la sécurité dans les laboratoires, les consignes qui suivent doivent être respectées.

Ainsi, toute personne qui entre ou qui travaille dans un laboratoire doit :

  • porter des lunettes de protection adaptées aux caractéristiques du laser;
  • porter un sarrau en coton;
  • si elle n’a pas de sarrau, ne pas porter de vêtements à manches amples pouvant accrocher des instruments d’optique;
  • enlever tout objet réfléchissant apparent (montre, bijou, stylo, bague, boucle de ceinture, vêtements avec fermeture éclair métallique, etc.). Si les bagues ne peuvent être enlevées, elle devra mettre un ruban adhésif non-réfléchissant tout autour;
  • prendre en charge les visiteurs;
  • observer les mesures de prévention pour les appareils électriques;
  • manipuler les colorants et les solvants selon les règles de sécurité.


De manière plus particulière, toute personne qui utilise un laser doit :

  • utiliser un laser de classe 1 ou 2 pour les alignements;
  • atténuer au maximum le faisceau (filtres, diaphragmes, etc.) chaque fois que l’émission maximale n’est pas nécessaire;
  • déclencher le tir seulement après s’être assurée que personne n’est en position dangereuse;
  • ne jamais diriger volontairement le faisceau vers une personne ou vers ses yeux;
  • ne jamais garder volontairement l’œil dans l’axe du faisceau;
  • à chaque fois qu’un instrument d’optique doit être déplacé, s’assurer que le faisceau est bloqué et que l’élément permettant de bloquer le faisceau est fixé correctement; 
  • lorsqu'elle utilise un laser émettant dans l'UV, porter une visière et des gants en plus des lunettes de protection et du sarrau;
  • s’assurer de réduire au minimum le nombre de personnes présentes lors de l’utilisation du laser;
  • consulter la procédure en cas d’accident laser, placée à l’entrée de chaque laboratoire;
  • se faire examiner les yeux tous les cinq ans.  

En cas d'accident

Lorsque se produit un accident laser avec lésion à l’œil, il faut être en mesure de réagir rapidement afin d’apporter une aide efficace et adéquate à la victime. La procédure d’urgence est affichée à l’entrée de chaque laboratoire et vous fournit les étapes à suivre durant l’intervention. Pour prendre connaissance de la procédure d’urgence, visitez la section Interventions d’urgence de cette section.

Guide d'utilisation des lasers

Pour plus de détails concernant l’utilisation des lasers, consultez ou imprimez la version intégrale du Guide d’utilisation des lasers (PDF - 2 Mo).