Université Laval
Assistance: 418 656-2131, POSTE 408500

Foire aux questions – Remaniement du secteur opérationnel

 Quels sont les motifs justifiant dorénavant l’embauche du personnel de sécurité par l’Université Laval en comparaison avec la forme existante depuis plusieurs années, soit une entente contractuelle avec une agence de sécurité externe?

Le but premier est d’offrir des conditions favorisant la rétention du personnel afin d’assurer à long terme le développement d’une équipe de travail hautement expérimentée et formée, et qui possédera une connaissance approfondie du milieu universitaire et de ses nombreuses particularités. L’intégration des agents de prévention au sein du Service de sécurité et de prévention développera un fort sentiment d’appartenance ainsi que l’adhésion aux valeurs de l’Université Laval. De surcroît, ce remaniement permettra au Service de sécurité et de prévention d’atteindre un niveau supérieur d’excellence de ses services pour ainsi devenir un leader en matière de sécurité universitaire au Canada.

Quel seront les avantages de ce remaniement pour les membres de la communauté?

Cette nouvelle équipe de travail sera plus apte à faire face aux différentes opérations régulières de même qu’aux risques présents sur le campus qu’ils soient d’ordre biologiques, chimiques, radioactifs, reliés à l’utilisation des lasers, aux incendies, aux regroupements d’envergure comme les parties de football de même qu’aux interventions médicales (arrêt cardio-respiratoire, fracture, intoxication) quasi quotidiennes ainsi qu’à l’interaction avec les différentes communautés culturelles et les individus présentant des troubles spécifiques de comportement. La nature délicate de ces interventions nécessite une formation continue permettant principalement le développement à long terme d’une expertise bonifiée des agents de prévention au sein du Service de sécurité et de prévention. D’autre part, ce projet a permis une occasion propice  à l’analyse, la réévaluation de même qu’à la mise à jour de nombreux processus et procédures dans le but d’ajuster ceux-ci aux nouvelles réalités du campus auxquelles sont confrontés les agents de prévention pour ainsi offrir un service à la clientèle évolué et d’une qualité exemplaire.

Les agents de prévention seront dorénavant pourvus d’un nouvel équipement, soit la veste de protection personnelle. Quelle est la raison motivant l’ajout de cet équipement?

Le Service de sécurité et de prévention est soucieux de veiller autant à la sécurité de son propre personnel que des membres de la communauté universitaire. La veste se veut donc une protection dans le but d’assurer la santé et la sécurité au travail des agents de prévention en raison de la nature délicate de certaines interventions auxquelles ils sont occasionnellement confrontés. La constitution spéciale de la veste est différente de celle portée par les services de police et, par conséquent, adaptée à nos interventions sur le campus. Il est cependant crucial d’insister sur le fait que le Service de sécurité et de prévention demeure avant tout un service où la prévention est au cœur de ses activités et qui vise la collaboration et la discussion.

Pour quelles raisons retrouve-t-on l’inscription « sécurité privée » au dos de la veste?

À la suite de l’entrée en vigueur de la Loi sur la sécurité privée, un règlement s’est ajouté stipulant, entre autres, que : « […] les termes SÉCURITÉ PRIVÉE doivent également y être inscrit en lettre majuscule d’au moins cinq centimètres de hauteur d’une couleur contrastante avec celle du dos de l’uniforme. ». De plus, il est également mentionné que l’uniforme ne doit pas comporter des pièces de vêtements « majoritairement de couleur noir, bleu-noir ou kaki ». Ces couleurs sont réservées exclusivement au corps de police municipaux et provinciaux. Au cours des années à venir, toutes les agences de sécurité privée devront se conformer à cette règlementation. L’Université Laval a donc profité de ce remaniement afin de se soumettre à la loi lors de la conception du nouvel uniforme.

Malgré ces changements, la mission du Service de sécurité et de prévention demeure avant tout d’assurer un environnement de travail, d’étude et de recherche sécuritaire pour tous les membres de la communauté universitaire.


Partager cette nouvelle :